top of page
  • Photo du rédacteurJL Portage

Pourquoi un freelancer ne devient pas entrepreneur ?


Jeune freelancer qui travaille sur son ordinateur

Un freelance est une personne qui est payée pour son travail. Il facture à l’heure ou peut-être au projet. Les freelances écrivent, créent, consultent, conseillent, payent des impôts. Le travail en freelance est le moyen le plus simple de lancer un nouveau business.


Les entrepreneurs utilisent l’argent (de préférence celui de quelqu’un d’autre) pour créer une entreprise plus grande qu’eux. Les entrepreneurs gagnent de l’argent quand ils dorment. Ils se concentrent sur la croissance et sur l’expansion des systèmes qu’ils construisent. Plus il y en a, mieux c’est.


L’objectif d’un freelance est d’avoir un emploi stable sans patron, de faire du bon travail, d’augmenter progressivement la demande afin que le salaire horaire augmente et que la qualité des prestations augmente également.


Le but de l’entrepreneur est de se vendre pour beaucoup d’argent, ou de construire une machine à profit à long terme qui soit stable, et pas particulièrement risquée à gérer. L’entrepreneur construit une organisation qui crée du changement.


Le piège est simple : Il arrive que les freelances aient l’envie d’entreprendre et commencent à engager d’autres freelances pour travailler pour eux. Cela n’est pas viable. En effet manager des freelances est une tâche totalement différente de celle d’être un freelance. Gérer des freelances et garder les meilleurs projets pour soi, c’est s’attirer des ennuis. La trésorerie vous met dans le pétrin. Les investisseurs ne veulent pas investir en vous parce que vous ne pouvez pas vendre votre entreprise si vous êtes un freelance dans l’âme.


Si vous êtes un entrepreneur, il est impossible de réussir en utilisant votre propre main-d’œuvre pour combler les lacunes. C’est parce que votre main-d’œuvre est limitée. Si c’est un travail que vous seul pouvez faire, vous ne construisez pas un système durable, vous vous engagez simplement (et vous ne payez probablement pas assez non plus).


Ce problème existe depuis un certain temps et il est tentant de penser que plus d’efforts peuvent nous permettre de le résoudre – que nous pouvons être les deux à la fois. Les nouveaux outils donnent aux freelances plus de poids que jamais, et notre culture continue de nous pousser à devenir plus grands, en ce moment même.


Le fait est que davantage d’efforts ne peuvent pas résoudre ce dilemme pour vous. Tôt ou tard, les efforts ne suffiront plus.


La solution est étonnamment simple


Si vous êtes indépendant, travaillez en freelance. Trouvez la meilleure façon de travailler dans votre domaine, le meilleur travail pour les bons clients. Ne vous souciez pas de refuser du travail, et ne vous inquiétez pas des temps d’arrêt occasionnels. Vous êtes un travailleur indépendant à louer et vous devez vous concentrer que sur votre réputation et le flux des affaires. Trouvez un moyen sous la forme d’assistants et externalisez certaines actions si vous le pouvez, mais votre travail sera toujours votre travail.


Les freelances vont de l’avant en devenant plus demandés, en faisant payer plus cher. Ils prennent de l’avance en étant plus connectés, plus intelligents et plus efficaces.

Si vous êtes un entrepreneur, ne vous recrutez pas vous-même. Construisez une entreprise qui fonctionne, qui prospère avec ou sans vous. On dit souvent qu’un entrepreneur doit embaucher des personnes plus qualifiées qu’elle-même. Ce n’est peut-être pas bon pour votre ego, mais ce sera bon pour votre compte bancaire.


Il est possible de changer de casquette, d’avoir des projets parallèles, d’avoir deux “emplois”. Mais on ne peut pas porter les deux chapeaux en même temps, c’est pour cela qu’il existe des sociétés de portage entrepreneurial comme JL Portage pour vous aider afin de porter ces deux casquettes en même temps. Grâce à nos activités, vous pourrez réellement vous concentrer sur votre casquette principale et optimiser vos revenus grâce à notre statut spécial qui vous permet d’optimiser vos charges sociales mais également de ne plus vous occuper de la gestion comptable et administrative de votre entreprise.


Conclusion


En conclusion, cet article nous apprend comment mieux gérer ses activités afin d’en tirer le meilleur profit. Si vous souhaitez développer votre entreprise tout en économisant de l’argent en optimisant vos charges sociales, JL Portage vous propose son statut spécial de portage entrepreneurial qui vous permet de récupérer plus de 80% de vos revenus nets avant IRPP (impôt sur le revenu des personnes physiques).


De plus ce statut indépendant permet d’obtenir de nombreux avantages mais également de vous décharger de la partie comptabilité et facturation de votre entreprise.


Autrement dit, si vous voulez suivre les conseils de cet article, c’est le premier pas idéal !

Comments


bottom of page