top of page
  • Photo du rédacteurJL Portage

Freelance ? Quel est le meilleur statut pour vous ?


Freelancer qui est connecté à son ordinateur et son téléphone pour travailler

Vous avez envie de démarrer une activité de freelance mais vous ne savez absolument pas par où commencer, JL Portage est là pour vous aider.

En tant que travailleur indépendant il relève de l’obligation de choisir un statut juridique pour votre activité. Globalement, vous avez le choix entre créer une entreprise individuelle, créer une société ou opter pour le portage entrepreneurial.

 

Vous êtes déjà perdu ? Laissez-nous vous guider dans cette jungle administrative.

L’entreprise individuelle


Freelance en tant qu’entreprise individuelle est un bon choix, cependant, il faut faire très attention à la gestion de votre activité. En effet, le freelance en entreprise individuelle ne crée pas de personne morale distincte. Autrement dit, votre patrimoine se confond avec celui de l’entreprise.


Avantages : 

  • La création est simple, rapide et peu coûteuse

  • La comptabilité est simple et accessible


Inconvénients :

  • Comme évoqué précédemment, l’entreprise individuelle ne dissocie pas la personne morale et la personne physique, de ce fait en cas de faillite, il peut vous être demandé de vous séparer de vos biens personnels pour rembourser vos créances. Il existe tout de même le statut d’entreprise individuelle à responsabilité limitée (EIRL) qui permet de passer outre cet inconvénient et protéger son patrimoine personnel.

  • Il est impossible de s’associer avec ce statut juridique. Cependant, vous pouvez tout de même sous-traiter et salarier des personnes.


Il existe néanmoins la possibilité de tirer un maximum d’avantages de ce statut en passant par le régime de micro-entreprise. En étant micro-entrepreneur, vous payez des charges moins élevées. Cependant, vous avez une limite de chiffre d’affaires à ne pas dépasser, les derniers chiffres de 2020 sont :


  • 176 200€ pour une activité d’achat/revente de marchandises et de prestations d’hébergements

  • 72600€ pour une activité de prestation de services commerciaux ou artisanaux et pour les activités libérales


Créer une société


Il existe également la possibilité de créer son activité sous forme de société, les principaux statuts juridiques sont : SARL ou (EURL) ou SAS (ou SASU)


Avantages : 

  • Les apports prennent part à la responsabilité limitée

  • Si votre activité se développe, il vous est possible de vous associer


Inconvénients : 

  • Les formalités de création sont compliquées et onéreuses

  • Vous devez tenir une comptabilité annuelle soutenue comme les comptes de résultat et les bilans, il vous est également demandé de tenir des assemblées générales.


La création d’une société demande une forte assiduité et un très gros suivi, à la fois lourds en termes de temps et en termes de charges. Cependant, si vous avez un gros potentiel de chiffre d’affaires, il est préférable de créer une société plutôt qu’une entreprise individuelle.


Faire appel au portage entrepreneurial


Le portage entrepreneurial est un statut à part entière des précédents, il a été créé par Josette Londé, la directrice de JL Portage et est aujourd’hui utilisé par de nombreux indépendants en France. 

Sa notoriété est grandissante, et pour cause, il vient pallier aux manques et compenser les inconvénients des statuts traditionnels. En cela, il est particulièrement simple et efficace pour toute personne souhaitant se lancer en activité, sans contrainte de chiffre d’affaires à réaliser ou de plafond à ne pas dépasser. 


Avantages :

  • Aucun minimum ni plafond de chiffre d’affaires

  • Pas de frais de création de société

  • Si vous ne faites pas de chiffre d’affaires, vous n’avez pas de charges

  • Vous pouvez démarrer en 48 heures

  • Vos frais professionnels sont réintégrés

  • Vous bénéficiez de la sécurité sociale salariée au lieu du RSI (SSI)

  • Vous recevez un bulletin de paie

  • Vous ne payez ni CFE et n’avais pas de RCP à souscrire

  • Aucun risque de contrôle fiscal ou social

  • Possibilité d’intégrer un produit d’optimisation de charges sociales qui peut vous permettre de récupérer plus de 80% de vos revenus en net. Le produit se nomme JLPLUS® et il est disponible seulement chez JL Portage


Inconvénient : 

  • Pas d’indemnités de chômage en cas de cessation d’activité

  • Pas de KBIS à son nom donc pas de possibilité de contracter un bail commercial pour des bureaux uniquement un bail à titre personnel

  • Aucun engagement possible exigeant la production d’un KBIS

  • Pas de revalorisation comptable pour la revente de son activité, uniquement revente de la clientèle 


Conclusion


En résumé, le portage entrepreneurial est une solution clé en main vous permettant de pouvoir vous consacrer à 100% sur votre domaine d’activité sans vous préoccuper des choses annexes et cela vous permet également d’économiser de l’argent.

Si vous souhaitez en apprendre plus concernant nos services ou pour toutes autres questions, n’hésitez pas à nous contacter.


Contactez-nous et obtenez une estimation directe

Comments


bottom of page